01.48.01.97.70 secretariat@wizo.fr

Oreilles d’Aman israéliennes au pavot de Pierre Hermé

photo recette - OREILLES D'AMAN

 

Garniture au pavot
Hachez les graines de pavot. Faites chauffer le lait dans une casserole et ajoutez les graines. Laissez mijoter quelques minutes en remuant de temps en temps, puis retirez du feu.
Râpez le zeste d’1/2 orange. Ajoutez au lait tiède le beurre ou la margarine ramolli, le zeste, le miel, l’eau-de-vie, la chapelure, les fruits secs, une demi cuillère à café de cannelle et une pincée de clou de girofle.
Mélangez soigneusement.

Pâte
Râpez le zeste et pressez le jus d’une orange.
Coupez le beurre en tout petits morceaux.
Mélangez la farine avec la levure et le sucre, ajoutez le beurre et travaillez le tout jusqu’à ce que la pâte s’émiette.
Ajoutez les jaunes d’œufs, le zeste et le jus d’orange.
Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène et formez une boule sans trop la pétrir en ajoutant de la farine si la pâte est trop collante. Laissez-la reposer 1 heure au réfrigérateur
Préchauffez le four à 190°.

Partagez la pâte en 2 et étalez sur 2 à 3 mm d’épaisseur.
Détaillez des cercles de 7 à 8 cm de diamètre. Déposez au centre un peu de garniture au pavot. Repliez les bords vers le centre pour obtenir une forme triangulaire en pinçant bien les bords pour les souder entre eux et déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Attention, la pâte étant plus moelleuse qu’une pâte sablée classique gonfle et risque plus de s’ouvrir, il faut donc essayer de les « fermer » au maximum.

Faites cuire pendant 15 minutes environ, jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
Poudrez-les de sucre glace quand elles sont froides.

ASTUCE : si vous voulez les fourrer de confiture, faites-la épaissir en la chauffant à feu doux, car celles du commerce contiennent trop de liquide. N’en mettez pas trop sinon cela risque de déborder.

Leave a Reply