01.48.01.97.70 secretariat@wizo.fr

 

LES ACTIONS DE LA WIZO FRANCE

 

Créée en 1935, WIZO France est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique. Celle-ci est habilitée à recevoir des dons, des legs et des donations.

La fédération française de la WIZO est née de la réunion de 3 groupes :

  • L’Union des Femmes Juives Françaises pour la Palestine, qui poursuivait depuis 1924 une oeuvre éducative et pratique à Paris et en Alsace.
  • Le Cercle Kadimah, groupe d’études juives et sionistes fondé en 1934.
  • Le Groupe Ghaléï, de Strasbourg

Les sections de Paris et Strasbourg prennent la tête du mouvement qui se développe rapidement à travers toute la France (Marseille, Lyon, Amiens). Dès 1938 peut avoir lieu la première Conférence Nationale. En 1940, avec l’invasion allemande, la fédération française est officiellement dissoute. Un service de sauvetage d’adultes est organisé par les quelques wizéennes restées à Paris, puis un service clandestin de placement d’enfants qui permet de sauver alors plus d’un millier d’enfants et de les garder dans le Judaïsme.

En 2010, pour le 90ème anniversaire de la WIZO Mondiale, la France compte 50 sections et 10 000 membres.

Pendant l’année, nous organisons des événements au profit de nos projets en Israël. Depuis nos cours d’hébreu à notre Dîner annuel de Solidarité, notre action vise l’essentiel : rassembler le plus grand nombre afin d’unir nos efforts pour assurer une vie meilleure à des milliers d’Israéliens.

Depuis sa création, la fédération française a développé 19 structures à travers Israël pour secourir des femmes et des enfants abandonnés ou en grande difficulté. Grâce à ces initiatives, la vie de milliers d’Israéliens a pu être transformée. Aujourd’hui, WIZO France continue plus que jamais son action en promouvant de nouveaux projets et en réalisant des programmes spécifiques, avec le souci constant de répondre aux besoins concrets.